LE BAPTASME

HibouChère étudiante, cher étudiant,

T’es nouvelle/nouveau à Bruxelles et t’as envie de découvrir des nouveaux horizons et de te faire rapidement des nouvelles connaissances? Alors, la seule et unique chose que nous pouvons te proposer est de faire le baptème que le CELB organise comme chaque année. Alors, c’est quoi baptème? Contrairement aux arguments des détracteurs du baptème c’est loin d’être une série d’humiliations gratuites et de saouleries. Il s’agit d’une tradition plus que centenaire à l’ULB et qui n’est qu’une introduction aux traditions festives estudiantines et à la communauté folklorique dont tu feras partie le temps de tes études. (Il faut savoir qu’en Belgique le folklore estudiantin est resté beaucoup plus authentique que dans d’autres pays européens.) C’est une expérience enrichissante qui t’introduit à de nouvelles valeurs.

Les rumeurs négatives que tu entend circuler viennent de personnes qui n’ont jamais fait leur baptème et sont même tout simplement inventées! Ainsi, pas mal d’étudiants passent à côté de cette expérience tout simplement parce qu’ils ont des préjugés.

Je ne connais personne qui aurait regretté d’avoir fait son baptème, tu n’as qu’à demander les baptisés des années d’avant. Personne ne te va déconseiller de faire le baptème. Les personnes qui te le déconseillent n’ont soit jamais mis un pied à une activité de baptème soit ont arrété en cours de route (et le regrettent bien souvent de fois).

Pourquoi faire mon baptème au CELB?

Faire ton baptème ULBiste au Cercle des Etudiants Luxembourgeois à Bruxelles ne te permet pas seulement de faire vite connaissance des autres Luxembourgeois à l’ULB, mais aussi de faire des connaissances parmi les cercles belges et de t’intégrer le mieux et le plus vite possible dans la vie estudiantine de Bruxelles.

Si tu as encore des questions, demande à une des personnes baptisées autour de toi, elles seront ouvertes et vont te répondre avec sincérité ou encore envoie un mail à folklore@celb.lu.

FAQ

Q: Est-ce que je vais rater mon année si je fais mon baptème?

A: Faire son baptème ne signifie en rien ne pas réussir son année. Les taux de réussite respectivement d’échec sont tout à fait égaux entre les étudiants qui ont fait leur baptème et ceux qui ne l’ont pas fait. Faire son baptème, réussir ses études et se consacrer à d’autres activités extra-universitaires est tout à fait conciliable, il s’agit même d’une expérience qui vous apprend à mieux gérer votre temps.

Les activités ont toujours lieu en dehors des heures de cours et finissent au plus tard à 11 heures et personne n’est obligé de venir au TD après. Donc aucun problème si le lendemain tu as cours à 8 heures.

Q: Est-ce que je dois boire pendant mon baptème?

A: Non, personne n’est obligé de boire de l’alcool pendant son baptème. Nous respectons les convictions et la santé de toute personne qui fait son baptème.


Q: Est-ce que je serais ligoté entre deux matelas et jeté du troisième étage?

A: Depuis qu’on m’a dit que Dieu existe je verse toutes mes économies au Saint Siège. Blague à part, le baptème est réglé par des règles strictes et les comitards sont loin d’être des abrutis. Ils sont choisis chaque année minutieusement entre toute une série de gens qui se présentent à ce poste. Tu ne feras rien qui mettra ta santé en danger et que tes comitards ou toute autre personne présente aux activités de baptème n’auront expérimenté avant toi et sont  capables de refaire à tout moment.

Q: Il n’y a que des imbéciles qui font leur baptème!

A: Bon nombre de nos anciens baptisés sont ingénieurs, médecins, avocats, voire ministre et se trouvent dans une situation tout à fait correcte. Tu n’as qu’à te renseigner et tu verras que l’image du vieux baptisé alcoolique et obèse est fausse.

Bien sûr, vous êtes libres de faire votre baptème ou pas. Votre choix n’entraînera aucune discrimination entre baptisés et non baptisés par la suite.

En espérant vous voir nombreux,

Le président de baptème et son tout puissant comité


Cri du CELB

Oui les luxos! Oui les luxos!
Oui les luxos! Oui les luxos!
Oui les luxos aiment se saouler
Quand nous partons à la guindaille
On frappe fort, on frappe fort
Et chope en main! Et chope en main! (2x)
Et chope en main on chante tout haut
Que le folklore vive toujours (bis)

En faisant jouir! En faisant jouir! (2x)
En faisant jouir de belles salopes
On pense déjà à not’ prochaine biA?re
On pense déjà à un aut’ vagin

C (2x)
E (2x)
L (2x)
B (2x)

Spell! CELB!
Spell! CELB!
Spell! CELB!